Actualités
Filtrer les actualités
Par ex., 28/01/2023
Par ex., 28/01/2023
Gestion
Publié le Mercredi 12 octobre 2022

Revoir son mode de pilotage au regard du contexte inflationniste

Le contexte économique que nous traversons aujourd’hui est inédit : forte inflation, augmentation du coût des prestations de restauration, hausses des salaires, et, depuis quelques mois, la crise énergétique. Dans cette situation, les Ogec s’interrogent légitiment sur leurs potentielles difficultés financières. Quelle stratégie de pilotage adopter dans ces conditions ?

Disposer des outils de pilotage adaptés

  • Disposer dès que possible des comptes clos au 31 août 2022 pour partir d’une situation claire à ce jour  
  • S’assurer d’avoir un budget établi  
  • Construire un tableau de suivi de trésorerie, instrument essentiel en cas de crise et hausse de charges : voir IsiGestion
  • Disposer d’un PPI et de son financement prévu 

Les contrôles essentiels dès aujourd’hui

Réajuster aux effectifs réels
 

Rapprocher les effectifs réels au regard des effectifs budgétés pour estimer d’éventuels ajustements nécessaires.

Masse salariale


Vérifier le taux d’augmentation qui avait été prévu sur le personnel :  

  • au vu de la hausse constatée l’année dernière (presque 5,6% de la valeur du point),  
  • compte tenu de la nouvelle augmentation du point de + 2% au 1er octobre 2022, il est raisonnable à ce jour d'avoir anticipé une hausse totale de l’ordre de + 4 à 5% sur 2022-23

Énergies


Reconsidérer votre poste d’énergie : 

  • Les établissements qui ont lancé un appel d’offre en ce début d’année auprès de fournisseurs d’énergie ont constaté des hausses allant de fois 3 jusqu’à fois 10.
  • Dans cette perspective, si votre contrat arrive à échéance avant le 31 décembre 2022, il convient de revoir la hausse qui avait été budgétée.  
  • Pour les contrats arrivant à échéance au 31/12/23 : vous pouvez maintenir vos prévisions budgétaires dans l’attente d’information à venir.
  • En savoir plus : Limiter l'impact de la crise énergétique

Restauration


Reconsidérer votre poste de restauration : 

  • Les hausses constatées depuis début septembre tournent autour de +4%.  
  • Le syndicat national de la restauration collective table sur une hausse globale de + 9% sur 2022-23 >> En savoir plus.
  • Nous vous invitons à revoir vos prévisions au regard de ces chiffres et de l’antériorité de vos dernières négociations.  En savoir plus : Hausses tarifaires : pourquoi maintenir le dialogue ?
  • Enfin, le prestataire de restauration Convivio informe les établissements d'une hausse importante de ses prix dès le 1er novembre, nous vous invitons à nous contacter si vous êtes dans ce cas.

Augmentation des prix


Contrôler l’augmentation qui était prévue sur les autres postes de charges :  

  • L’inflation constatée du 1er septembre 2021 et au 1er septembre 2022 avoisine les 5,6%.  
  • L’inflation générale annoncée depuis le 1er janvier est 4,6%.  
  • Au regard de ces chiffres, une hausse de + 4% à + 5% sur les autres lignes de charges semble raisonnable à ce jour.

Au regard de vos conclusions sur ces différents sujets, il pourra être nécessaire, dès ce début d’année, de travailler une nouvelle version de votre budget et de la présenter en CA.

Nous sommes à votre disposition pour vous accompagner dans vos démarches et réflexions.