Actualités
Filtrer les actualités
Par ex., 17/02/2020
Par ex., 17/02/2020
Service civique
Publié le Jeudi 30 janvier 2020

Service civique 2020-2021 : envie d'accueillir, c'est recevoir bien

Le Service civique est reconduit pour 2020-2021 avec des missions de 7 puis 6 mois (à partir de janvier 2021). La gestion des dossiers sera de nouveau décentralisée auprès de Sylvie Madelaine à l'Urogec Île-de-France. En attendant le lancement de la campagne en mars, elle nous fait part de ses premières recommandations sur l'accueil réussi d'un jeune dans cette mission d'intérêt général au sein d'un établissement de notre réseau.

Vous souhaitez accueillir un jeune en Service civique en 2020-2021 ? C’est maintenant qu’il faut y penser !

Première mesure : le devoir de se réunir

Vous vous asseyez autour d’une table avec tous vos collaborateurs et vous leur exposez votre envie d’accueillir un volontaire. Or, envie d'accueillir, c'est recevoir bien. Aussi, travailler la qualité de votre projet, c'est déjà parcourir la moitié du chemin. Et attention au thème "Education pour tous" (près de 50% des axes de mission en 2018-2019) avec la tentation d'une "mission fourre-tout".

La bonne question à se poser

Les discussions vont bon train, les idées fusent : oui, non, pourquoi pas… Mais surtout : qu’avons-nous envie de créer ensemble cette année ? Tout le monde y va de son grain de sel et…

Une démarche qui profite aussi au jeune

Commence à se dessiner un projet - d’intérêt général cela va sans dire -, projet où la jeunesse pourrait y faire merveille si on lui fait la part belle.

Assumer un choix jusqu'au bout

Vous vous reverrez peut-être tous encore 1 ou 2 fois jusqu’à ce que… digressions en tout genre deviennent… CHOIX ! Choix d'accueillir un jeune et d'en assumer les conditions jusqu'au bout.

Identifier un tuteur chargé de l'accompagnement tout du long

Tout comme le TUTEUR que vous choisirez aimera assumer avec bienveillance auprès du jeune un véritable bénévolat en plus de ses tâches courantes (je me plais à le souligner !).

La suite est un process

Si vous avez aimé ma petite histoire, rendez-vous fin mars pour le lancement de la campagne ! Vous aurez alors toutes les infos pour concrétiser votre projet de façon pratique cette fois-ci puisque vous l’aurez déjà imaginé en amont de façon judicieuse et adaptée.

Je reste à votre disposition pour toute question.

Sylvie Madelaine