Actualités
Filtrer les actualités
Par ex., 25/07/2021
Par ex., 25/07/2021
La question du jour
Publié le Jeudi 25 mars 2021

Qu'est-il possible d'accepter ou de refuser en matière d'avoirs avec les voyagistes ?

Depuis quelques jours, des établissements nous informent de la faillite d’un prestataire de voyage ou de propositions de remboursement différentes que celles légalement* conseillées : soit sous la forme d’un remboursement et d’un avoir, ou alors d’un remboursement et d’un abandon de créances. Que faire ?

Dans le cas de la faillite du prestataire, l’établissement peut se retourner vers le garant financier du voyagiste. Les informations du garant doivent figurer sur la facture ou le contrat.

Dans le cas d’une proposition autre que celle légalement prévue, l’établissement peut refuser et préférer un remboursement intégral au bout des 18 mois. Si le voyagiste fait faillite, l’établissement sera remboursé des montants engagés par leur garant financier. Par contre, la procédure peut être longue et fastidieuse.

*remboursement des avoirs au bout de 18 mois.