Actualités
Filtrer les actualités
Par ex., 16/12/2018
Par ex., 16/12/2018
Numérique
Publié le Mardi 4 décembre 2018

Votre accès nominatif à Isidoor

En application du RGPD sur la sécurisation des données, le code administrateur générique pour accéder à la plateforme Isidoor de votre Ogec ne sera plus opérationnel à compter du 1er janvier 2019. Une procédure de migration est prévue. On vous explique tout.

La mise en place des identifiants dits "génériques" ne répond plus aux nouvelles dispositions du RGPD sur la protection des données. Réservés aux chefs d'établissement et aux présidents d'Ogec, ils permettaient d'accéder à l'intégralité des applications de gestion (Indices, Social, BDES,...) sur le portail Isidoor de leur établissement et d'attribuer des droits d'accès individualisés à chaque membre de leur équipe sur un gestionnaire d'utilisateurs.

Une fragilité dans la sécurité des codes génériques

Or, il y a un risque, que nous avons constaté dans notre propre réseau, que cette clef générique soit transmise à des tiers pour "faciliter" les procédures et court-circuiter les étapes de modération.

Pourtant, il est rappelé que la création d'un profil utilisateur et l'attribution de droits d'accès aux applications reste de la responsabilité exclusive du chef d'établissement pour ses salariés et du président d'Ogec pour ses administrateurs.

En conséquence, la Fnogec change le protocole.

Des accès plus nominatifs

Dès le 1er janvier 2019, les codes administrateur génériques Isidoor seront désactivés (+). Chaque salarié ou bénévole d'un Ogec devra disposer d'un accès personnalisé à son espace Isidoor avec des identifiants nominatifs.

3 cas de figures pourront se présenter :

  1. Le salarié ou bénévole ne dispose pas encore de ses codes personnels : il peut en faire la demande en ligne (picto n°3 sur la photo ci-dessus) qui sera transmise à l'Urogec Île-de-France pour modération. Dans ce cas, soit l'Urogec renvoit vers le chef d'établissement ou le président d'Ogec pour traitement, soit elle configure elle-même les accès sur leur délégation écrite.
  2. Le président d'Ogec ne dispose que du code générique : il doit le convertir en code personnel en authentifiant sa demande à l'aide du code générique (picto n°2 sur la photo ci-dessus). Il est à noter que ce code générique ne servira plus qu'à cet usage.
  3. Le chef d'établissement quant à lui dispose déjà de ses identifiants propres pour accéder à Isidoor et au gestionnaire des utilisateurs : ce sont les mêmes codes que pour Gabriel. Il n'a rien à faire.

Si un salarié ou un bénévole dispose du code générique par erreur, il doit procéder selon le point 1 ci-dessus.

Le chef d'établissement ou le président d'Ogec qui se connecte à Isidoor avec ses identifiants nominatifs restent les seuls à avoir accès au gestionnaire des utilisateurs pour créer ou modifier les profils. La procédure de création ou de modification reste inchangée.

Bien entendu, nous restons à votre écoute pour toute difficulté technique.