Actualités
Filtrer les actualités
Par ex., 21/10/2020
Par ex., 21/10/2020
Vie du réseau
Publié le Jeudi 17 septembre 2020

Le Raincy : Ouverture d'un collège "à intelligences multiples"

Imaginé en réponse à la baisse d'effectifs du lycée professionnel Jeanne La Lorraine, au Raincy (93), le groupe scolaire Sainte-Louise-de-Marillac, sous tutelle vincentienne, a ouvert ses deux premières classes de 6e d'un nouveau collège "au projet pédagogique innovant" selon les mots de Pierrick Chatellier, directeur diocésain de Seine-Saint-Denis.

Depuis cette rentrée, l'établissement propose un dispositif à horaires aménagés, "ouvert à tous, sans condition de performance".

Chef d'établissement, Didier M'Boungou, explique le principe : "Les cours s'arrêtent à 14h25 pour laisser place à des activités artistiques et culturelles, permettant aux élèves d'explorer leurs intelligences multiples."

Les élèves choisissent entre trois modules, d'un coût forfaitaire de 450 à 650 euros l'année : arts de scène (théâtre, danse, musique assistée par ordinateur ou MAO), musique (avec orchestre, chant, MAO) ou multimédia (journalisme, vidéo).

D'autres activités sont proposées comme le certificat Voltaire (certificat de niveau en orthographe), l'aide aux devoirs ou le parcours citoyen. Cette "école de l'acccueil et de l'excellence à intelligences multiples" s'appuie sur l'utilisation des manuels numériques et l'évaluation par les compétences.

Les orientations pédagogiques prometteuses ont été soutenue par le conseil d'administration de l'Ogec qui a donné "carte blanche" au chef d'établissement pour financer les moyens matériels et tisser du lien avec le réseau culturel et sportif local.

"Ma satisfaction de chef d'établissement, c'est quand des parents viennent me dire que leur enfant qui trainait des pieds pour aller à l'école est désormais le premier à se lever, motivé par ce nouveau programme" confie Didier M'Boungou.