Actualités
Filtrer les actualités
Par ex., 30/06/2022
Par ex., 30/06/2022
Social & RH
Publié le Jeudi 2 juin 2022

Comment bien accompagner toutes les situations de handicap au travail ?

Diabète, appareil auditif, rémission d'un cancer,.. : ces formes de handicaps ne sont pas toujours visibles ou reconnues dans le milieu professionnel, notamment par les salariés eux-mêmes qui craignent pour leur employabilité, alors qu'elles pourraient faciliter certaines conditions de travail si elles étaient déclarées.

Employeurs et salariés n'ont pas toujours conscience que 80% des handicaps sont invisibles.

"Une personne en situation de handicap est encore bien souvent assimilée à une personne en fauteuil roulant ou souffrant de déficience intellectuelle" affirme un cabinet spécialisé qui accompagne les TPE/PME dans l'accueil de personnes en situation de handicap.

Des salariés atteints de certains types de diabète, équipés d’un appareil auditif ou en rémission d’un cancer entrent eux-aussi dans les critères d'une situation de handicap avec un impact relatif sur ses conditions de travail.

La crainte d'être mis à l'écart, le désir de n'être pas identifié comme un handicapé, l'absence de formation ou de sensibilisation des managers sont quelques-uns des facteurs explicatifs à ces réticences.

Avec les mots justes pour lever appréhensions ou méconnaissances, il est utile de faire preuve de pédagogie ou d'imagination pour convaincre les personnes concernées de se déclarer : aménagement de poste, formation, information sur l'alimentation CPF majoré, ou même don à l'association de son choix, information sur les avantages personnels (logement grâce à la loi DALO).